Pokémon Go, attrapez-les tous en temps réel !

La plupart d’entre nous a connu le célèbre dessin-animé, Pokémon. Le dessin-animé de l’enfance. On le décrirait avec les personnages qui capturent des petites créatures afin de les dresser et de les mener dans des combats contre d’autres dresseurs et remporter des tournois. Il est désormais possible pour nous aussi de devenir dresseur. Oui ! Cela peut se faire grâce au jeu appelé Pokémon Go.

Généralités et présentation de Pokémon Go

pokemongo-nintendodpadPokémon Go est un jeu qui se joue en temps réel, plus précisément, c’est un jeu en réalité augmentée. Il a été conçu par Dennis Hwang, aidé par The Pokémon Company et Niantic. Les créateurs ont eu idée de ce jeu depuis l’année 2014.  Mais ce sera en 2016 que Pokémon Go sortira officiellement. L’Australie et les Etats-Unis ont été les premiers à jouir de cela. Viennent ensuite l’Europe, le Canada. Il est désormais disponible dans 89 divers pays du monde.

Ce jeu est l’un des plus attendus par les amateurs de jeux vidéo. Sa sortie a donc fait un énorme buzz à travers toute la planète. Pokémon Go est compatible avec tout appareil Android et iOS. Comme dans le dessin-animé, le but de Pokémon Go est d’attraper les Pokémons … mais en temps réel et dans de vrais endroits. Pour jouer, c’est très simple. Il suffit de sortir et explorer les endroits avec son smartphone. Il faut pointer ce dernier vers divers endroits. Et si un Pokémon est dans les parages, le téléphone vibrera et la chasse peut alors commencer.

pokemon-go-nintendodpadPokémon Go est très attractif car il se joue dans la réalité. Le jeu dispose d’une carte qui indique la position réelle du joueur avec ses alentours. Cela est très utile au gamer qui devra chercher, exactement comme dans le dessin-animé, des endroits appelés PokéStop ou encore les arènes où il pourrait mettre ses Pokémons à l’épreuve. Durant le jeu, le gamer doit garder l’œil sur tous les endroits qu’il visite car il pourrait y dénicher un Pokémon rare.

Avis et critiques sur le jeu Pokémon GO

Pokémon Go est surement le jeu qui a attiré le plus de monde. Eh oui, il a eu un énorme succès et créé un très gros buzz planétaire. D’ailleurs, même des personnes qui ne sont pas réellement des amateurs de jeux vidéo se sont mises à jouer à Pokémon Go. Ce dernier est selon les gamers, un jeu très amusant et vraiment addictif. Le joueur veut tout le temps partir explorer ses alentours afin de chasser des Pokémons et s’améliorer. Il finit même par connaître petit à petit sa ville grâce à ce jeu.

Pokemon-GO-nintendodpadCertes, ce divertissement a donc connu une apothéose remarquable ; mais Pokémon Go présente bien des failles dont les joueurs se plaignent. Il réduit à une vitesse incroyable la batterie du Smartphone. Dernièrement, en Amérique, des joueurs se sont plaints des dépenses qu’ils ont dû faire afin de monter en niveau dans le jeu. Pokémon Go présente également des bugs, parfois.

Le jeu Dead by daylight

La société canadienne spécialisée dans le développement de jeux vidéo : Behaviour Interactive a sorti un petit bijou le 14 Juin 2016. Parallèlement édité par l’entreprise suédoise Starbreeze, Dead by Daylight est un jeu qui se veut de type survival horror et qui malheureusement uniquement disponible sur PC sur la plateforme Steam.

Actuellement, le jeu affiche un prix assez abordable vous pouvez le trouver pour moins de vingt euros (19,90€) avec une remise de 10% qui est prévue jusqu’à une date encore non fixée. Bref, si vous souhaitez changer de bord, animer un peu votre train train quotidien avec un FPS assez sympa et légèrement différent de ce que vous avez connu jusqu’à présent, Dead by Daylight peut peut être vous changer la vie.

Focus sur Dead By Daylight

Le titre inspire déjà beaucoup. Personnellement, même si ma traduction n’est pas très sexy ‘Mort dès l’aube’ est un jeu qui me plaît. Le prix relativement modeste et cette envie de changement que je vous ai expliquée au début de l’article ainsi que les premières images que j’ai pu apercevoir du jeu m’ont convaincu d’investir dedans et de le tester.

Tout d’abord, sachez que j’aime beaucoup jouer à la carte de la coopération dans les FPS. Dans Dead by Daylight, vous incarnez au choix un personnage : soit un vilain, soit un gentil. Bon, okay, je laisse de côté le langage bébé pour vous parler plus sérieusement : soit vous incarnez un puissant tueur en série (et là encore vous avez le choix entre le Trappeur, le Spectre et le Péquenaud) soit vous incarnez la force du Bien en prenant la place d’un membre de l’équipe des quatre survivants qu’il reste dans le monde où se déroule le jeu.

image du jeu Dead by daylight

Vous l’aurez compris, si vous êtes du côté du mal, vous devrez à tout prix en finir avec les survivants et éviter leurs pièges. À l’inverse, si vous incarnez un être humain super sympa mais dont la vie est en jeu, vous devez à tout prix vous échapper des griffes des tueurs en jouant avec stratégie avec votre équipe.

L’objectif principal est de trouver puis de réparer les générateurs qui vous permettront d’ouvrir une porte échappatoire. À chaque fin de partie, la géolocalisation de la porte est changée afin de rendre un peu plus de piquant au jeu mais surtout d’éviter d’être aussi prévisible.

Les gros points positifs du jeu

Ce qui est hyper sympa, et ce, quelque soit votre condition, c’est que Dead by Daylight vous propose des « Daily rituals » sorte de défis quotidiens à relever chaque jour. Les missions sont quelque peu aléatoires mais globalement assez faciles à mettre en place.

Mes premiers tests sur Dead by Daylight en tant que tueur en série n’ont pas été très fructueux car je n’ai pas réussi à attraper tous les survivants. En tant que tueur en série, je trouve que c’est particulièrement difficile car on ne peut pas courir. D’autant plus que nos proies doivent être frappées à deux reprises puis être pendues pour que l’objectif soit complètement atteint.

M’enfin, malgré quelques bugs, je vous recommande fortement d’essayer ce jeu qui vous promet de très fortes sensations !